MATIÈRE À PERFORMANCE

La haute densité du plomb (11,3 contre 7, 5 pour la fonte) permet :

  • De réduire la surface mouillage
  • D’abaisser le centre de gravité et donc d’avoir un tirant d’eau plus faible
  • D’avoir un bateau plus « raide à la toile »

Totalement inerte le plomb :

  • Respecte l’environnement marin
  • Ne fait apparaitre aucune trace d’oxydation (rouille)
  • Permet d’être recyclé à l’infini, quasiment à 100%

Notre plomb est :

  • Issu de lingots et non de plomb de récupération
  • titré…
  • affiné…

ORIGINES

Le plomb utilisé depuis plus de 2 000 ans est issu des mines. Il est gris argenté bleuté.
Il a été utilisé depuis la nuit des temps pour confectionner des conduites d’eau, des objets de décoration, des ustensiles, en cosmétique, dans les peintures comme antioxydant et pigmenté
Ou encore pour lester des galions (il a été retrouvé des lingots de plus de 300 ans, encore intacts)
C’est une ressource qui, bien que non renouvelable, est recyclable à l’infini é 100%.
Ce cercle vertueux de recyclage est aujourd’hui correctement mis en oeuvre par les filières de recyclage organisées de longue date. La ressource naturelle est préservée et les transports diminués par la réutilisation sur le lieu de consommation.
L’énergie mise en oeuvre lors de son recyclage est 2 fois inférieure à celle mise en oeuvre lorsqu’il est issu de la mine. Comparativement à d’autres métaux, son bas point de fusion limite les coets énergétiques de mise en oeuvre.

Origines minières : production d’environ 3 000 000 tonnes/an
AUSTRALIE : 25%
CHINE : 25%
ETATS-UNIS : 15%
PéROU : 10%
MEXIQUE : 5%

La consommation s’équilibre avec la production : environ 7 000 000 tonnes/an.
La différence de 4 000 000 tonnes avec la production minière provient du recyclage.

Grandes caractéristiques
Matière de forte densité et très ductile, peu résistante à l’état pur.

PRIX

Son prix a beaucoup varié ces dernières années, le positionnant au hit parade des variations des matières premières.
Les principales raisons sont la consommation chinoise (batteries), la spéculation, la fermeture d’un certain nombre de sites pour des raisons d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Il subit également la parité €/$.
En EUROPE, son cours est fixé au LONDON METAL EXCHANGE.

Le zinc (densité 7,1) et l’aluminium ont des prix similaires alors que celui de l’étain (densité 7,3) est d’environ 15 000 €/tonne, du tungstène (densité 18) d’environ 35 000 €/tonne

APPLICATIONS – UTILISATIONS

  • En grenaille pour la chasse, la pèche ou du lest ajustable
  • En plaque pour les toitures, la radioprotection ou l’isolation phonique
  • En tuyau, anciennement pour les canalisations d’adduction d’eau
  • Ouvré, il peut être moulé en fonderie, embouti, découpé pour des applications industrielles et techniques (masselottes d’équilibrage, plombs é scellés, quilles…)
  • Allié é d’autres métaux (étain, cuivre€) pour les télécommunications, les cèbles, les connexions…
  • Consommation mondiale : 7 000 000 tonnes/an (dont 200 000 tonnes pour la France).

Consommation mondiale : 7 000 000 tonnes/an (dont 200 000 tonnes pour la France).

Batteries: 75%
Ouvrés (dont pêche) : 13%
Cables, alliages : 6%
Chimie : 3%

En France la consommation industrielle pour les batteries est en forte baisse, notamment les batteries automobile.

Siège social Fonderie LEMER :
3 rue de l’Europe BP410
44 474 Carquefou
Tèl : 02 40 25 29 00
contact@fonderie-lemer.com

Site de production quilles et bulbes :
ZAC La Noé Bachelon
10 rue de l’industrie
44 430 Le Loroux Bottereau
Tèl : 02 40 25 29 00
contact@fonderie-lemer.com